Les principaux métiers de la finance d’entreprise

Les principaux métiers de la finance d’entreprise

Depuis longtemps, la finance a occupé une place importante dans la gestion d’une entreprise. Pour évaluer cette dernière, son aspect financier doit être pris en considération. La fonction finance recouvre des métiers et des missions spécifiques. Elle tient compte des besoins financiers et des contraintes financières de l’enseigne. Pour les entreprises qui désirent être compétitives, elles doivent développer une fonction finance solide et efficace. Une bonne gestion financière contribue au bon développement de l’entreprise. 

Le rôle de la finance dans une entreprise

Avant tout, la finance est une activité clé de l’entreprise. Elle rassemble tout ce qui touche l’argent, la capitale et les ressources financières. Le but est d’assurer la solvabilité de la société, de rechercher la rentabilité et de bien gérer la trésorerie. 

Le premier rôle de la fonction finance est de garantir les fonds nécessaires pour financer une telle ou telle activité de l’entreprise. Cela, à l’aide de la comptabilité générale et la comptabilité analytique. Après les études de comptes, le service finance peut intervenir dans la prise de décision en faisant part de ses recommandations au sujet des meilleurs financements.

La finance se définit également comme une analyse de données financières. Elle accorde un grand intérêt à la gestion du risque. Celle-ci est évidemment très importante, car elle limite les risques financiers pouvant causer du tort à l’entreprise. Grâce aux ratios financiers établis par la fonction finance, les capacités de financement et les stratégies de développement seront bien diagnostiquées.

Les différents métiers de la finance d’entreprise

Les rôles de la finance dans une entreprise sont donc très diversifiés. Ils sont répartis en large panel de profils. Les voici :

Les métiers de direction

Dans les métiers de direction, le directeur financier se trouve à la tête de la fonction financière. C’est lui qui devra assurer le bon fonctionnement de ce service. Comme mission, il définit et pilote la stratégie financière et budgétaire de l’entreprise. Pour le Directeur administratif et financier (DAF), son rôle est de veiller à la bonne exécution de la stratégie mise en place et des procédures à suivre. Le DAF établit des rapports et donne son avis à chaque prise de décision. Le directeur de la comptabilité, quant à lui, garantit la fiabilité des comptes sociaux. Sa tâche est de veiller à ce que ces derniers soient bien conformes aux normes en vigueur.

Les métiers des marchés financiers

Dans les métiers de la finance, il existe :

  • l’analyste financier : spécialiste des marchés financiers, son métier consiste à maximiser la rentabilité des opérations financières ;
  • les conseillers financiers : proposant des conseils dans la gestion de l’entreprise, des placements et toute sorte d’investissements ;
  • le juriste fiscaliste : il veille à ce que l’entreprise soit en conformité avec la législation en vigueur, et cela, au niveau juridique et fiscal ;
  • le trésorier : c’est le garant de la liquidité de l’entreprise, il gère l’argent et le rentabilise au maximum en effectuant des placements.

À part ces profils, il existe également les analystes de risque, le gestionnaire middle-office, le risk manager, le crédit manager et l’ingénieur financier. Ceux-ci contribuent au bon fonctionnement de l’entreprise.

Les métiers de la comptabilité

La comptabilité est le métier clé de la sphère de la finance d’entreprise. Elle recouvre plusieurs métiers, dont le responsable comptable, qui réalise et supervise les états financiers de l’entreprise. C’est lui qui assure la bonne application des normes comptables. Il existe également les experts comptables, qui veillent notamment à la fiabilité des comptes de l’entreprise. Si vous êtes dans le centre-nord de l’Hexagone, vous pouvez contacter l’expert-comptable Île-de-France afin de vous accompagner dans le pilotage et les prises de décisions difficiles. Pour les commissaires aux comptes, leur mission consiste à certifier les comptes annuels d’une entreprise.

Les formations à suivre pour intégrer la fonction finance

Face aux évolutions de la fonction finance et aux multitudes des métiers existants, il est judicieux d’avoir des compétences pointues pour pouvoir y intégrer. Pour cela, deux choix s’offrent à vous, soit suivre une formation, soit intégrer des écoles. 

Si vous avez le bac, vous pouvez choisir la filière courte pour suivre des études en finance. Sélectionnez ainsi entre le Brevet de technicien supérieur (BTS) en Comptabilité et gestions des organisations (CGO), et le Diplôme universitaire de technologie (DUT) en Gestion des entreprises et des administrations (GEA). Entamer un cursus universitaire est également faisable. Vous pouvez choisir, par exemple, une licence finance ou une licence professionnelle économie ou gestion. Pour les formations en finance, cela peut s’effectuer dans les écoles de finance, de commerce, de gestion, de management ou dans des lycées professionnels. 

Le privé et le public proposent toutes ces formations. En fonction de votre sélection, vous pouvez opter pour des formations à temps plein ou en alternance. Il vous est donc possible de combiner théorie et pratique. C’est un atout non négligeable pour bien approfondir vos connaissances. À vous donc d’en faire le choix.